African Swine Fever - Addfield Incinerators

La peste porcine africaine en Europe de l’Est

Addfield intervient pour contribuer à la lutte contre la peste porcine ; quand bien même ce virus n’est pas transmissible aux humains, ces effets sont néanmoins dévastateurs aussi bien pour les troupeaux que pour les éleveurs.

 

A propos du client

Vilimeksas, pendant 17 ans a entrepris avec succès sur le marché lituanien, des projets dans les secteurs de l’énergie, les secteurs médicaux et vétérinaires.

 

La supériorité des incinérateurs Addfield

  • Récupération énergétique
  • Une alternative bio au lieu de l’enfouissement
  • Réduction du volume de pertes ou d’animaux à incinérer
  • Requiert seulement un espace minimum
  • Réductions des émissions à effet de serre par rapport à d’autres méthodes d’élimination plus polluantes
  • Operation sans odeurs et sans fumées

 

Lorsqu’un incinérateur devient nécessaire

La peste porcine africaine affecte les espèces de porcs domestiques et sauvages. Elle est très contagieuse et pourrait facilement se transmette à des porcs qui mangent de la viande infectée, par le contact avec les autres porcs infectés, des fluides corporels, des véhicules et des vêtements etc. En 2007, l’Europe de l’Est a été atteinte suivi plus tard par l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne et l’Estonie. Cette contamination rapide de la peste porcine africaine est due en majeur partie à un manque de biosécurité, l’absence d’un programme de contrôle coordonné et l’alimentation traditionnelle des porcs aux eaux grasses. Ces manquements sont d’autant plus renforcés par le manque d’informations claires et disponibles autour de cette question et par le faible niveau de sensibilisation du public ou des personnes en dehors de l’industrie de l’élevage porcin. D’autres facteurs encore plus évidents sont le mouvement illégal d’animaux  sauvages et les mouvements non contrôlés de marchandises et véhicules contaminées.

Pourquoi l'incinération

Il est recommandé que tous les matériaux confisqués et mis en quarantaine dans les aéroports et les ports maritimes internationaux (tels que les déchets alimentaires) soit profondément enfouis ou incinérés. L’incinération est la meilleure option car le processus est simple, et l’élimination faite sur place est encore plus effectif avec seulement que  1-3% de cendres générées au total.

Une fois que les porcs qui ont été définitivement ou potentiellement infectés sont détruits sans cruauté, il est important d’éliminer le risque de transmission; Par conséquent il est recommandé que toutes les carcasses et tout autre matériel contaminé soit profondément enfouis ou incinérés. L’incinération apparait au total comme la meilleure des options pour réduire toute propagation.

 

Quel incinérateur?

  • A propos de l’Incinérateur Addfield Mini Plus
    • Spécialement conçu pour l’incinération des animaux d’élevage
    • Capacité 500 kg
    • Taux de combustion 50kg/h
    • Briques bordées réfractaires et avec rétention élevée de la chaleur en standard
    • Utilise les graisses et la valeur calorifique de l’animal pour brûler les déchets dans l’incinérateur
    • Chargement propre et facile avec aucun point de fuites

Insérer dans le plan

  • Objectifs de la Commission européenne
  • Redéfinir les zones restreintes en fonction du niveau de risque actuel
  • Réduire de façon significative le nombre de maladies transfrontières d’ici à 2015
  • Contribution financière aux Etats membres de l’UE pour les aider dans leur lutte
  • Réduction du nombre de cas de peste porcine africaine dans l’UE

La Commission européenne a sollicité l’aide d’Addfield pour les aider à atteindre leurs objectifs. Cette collaboration s’est traduite par l’envoi d’un incinérateur mobile Mini Plus en Lituanie. Il a été utilisé pour incinérer les sangliers qui ont été infectés par la peste porcine africaine afin de les empêcher de propager davantage la maladie outre frontières. Le processus d’incinération a servi efficacement a non seulement réduire les risques de transmission mais aussi faciliter une prise de conscience publique sur le sujet en dehors de l’industrie d’élevage de porcs et  surtout sur les dangers de l’alimentation aux eaux grasses.